Décolonisations, du sang et des larmes - Série (2020)
Décolonisations, du sang et des larmes - Série (2020)

Série de David Korn-Brzoza et Pascal Blanchard Documentaire 1 saison (terminée) France 2 1 h 20 min 6 octobre 2020

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, quarante territoires et près de 110 millions d'hommes et de femmes, placés depuis des années sous la domination de la France, se trouvent soudain désemparés. Les peuples colonisés ont soif d'émancipation. Les premières revendications se font pourtant entendre dès les années 30 alors que l'Empire colonial français est à son apogée. La France va tout faire pour conserver ses colonies et reste sourde. Elle va même entamer un cycle de répression pour faire perdurer le système de domination. Du Sénégal à l'Indochine en passant par Madagascar, l'Algérie, le Maroc et la Côte d'Ivoire, ce film lève le voile sur une page sombre de l'Histoire de la France, faite de sang et de larmes, et qui reste le dernier grand tabou.

  • Seed
  • :
  • 635
  •  
  • Leech
  • :
  • 222

Décolonisations, du sang et des larmes torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Bande annonce:


Terrible documentaire ! Assez exceptionnel moment d'histoire à la télé par l'intensité émotionnelle des images couleur d'hier et des témoignages d'aujourd'hui. J'en sors avec un chagrin immense, tristesse, gâchis... Toutes ces populations brisées, meurtries au nom d'une France finalement piégée par son incohérence si profonde à pratiquer la prédation avec violence en la parant des Droits de l'Homme.

Ce que les colonisés ne perçoivent pas, c'est que le même mépris, la même logique de l'Etat a été active à l'intérieur du pays, les Bretons ou les Occitans ou le Paris populaire, pour ne rien dire des Juifs, n'ont pas été mieux traités par la Capitale. Jules Ferry n'est-il pas à la fois le père de la colonisation et de cette destruction des cultures populaires voulue par l'école obligatoire ?

On revit à travers les destins du Viet-Nam, de Madagascar, du Cameroun ou de l'Algérie, les crimes contre les Communards, les Albigeois, les Vendéens... Les soldats de Thiaroye sont traités comme les soldats Bretons de Conlie. Avec comme symbole pivot ces soldats Algériens de la France Libre rentrant au pays victorieux du nazisme pour trouver leurs villages détruits par la police française. L'injustice à en mourir de chagrin.

Une violence qui prend aujourd'hui la forme grimaçante des campagnes de com' vantant les projets de business-destructions municipaux, comme hier la population était désinformée par une propagande valorisant l'Empire à coup d'expos coloniales. Comme l'éborgnement de Gilets-Jaunes au nom de la Start-Up Nation. Bref, j'en ai pleuré.

N'arrivera t-on jamais à civiliser notre propre pouvoir et sommes-nous condamnés à pleurer et à haïr ? Au demeurant, les peuples libérés ne sont pas mieux lotis qui se retrouvent avec des dirigeants corrompus ou génocidaires de leur peuple du Cambodge à l'Algérie.

A voir en ligne si vous ne l'avez vu, vraiment aussi nécessaire que profondément douloureux à mesure que l'on aime la France.

Langlois-Mallet