The Salvation - Film (2014)
The Salvation - Film (2014)

Film de Kristian Levring Drame et western 1 h 32 min 22 mai 2014

John tue le meurtrier de sa famille. Trahi par sa communauté corrompue et lâche, le pionnier pacifique devient un chasseur contre la corruption.

  • Seed
  • :
  • 1048
  •  
  • Leech
  • :
  • 367

The Salvation torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Bande annonce:


Un western danois, tourné en Afrique du Sud, avec Mads Mikkelsen en anti-héros torturé, en voilà une idée qu'elle est bonne. Bon, d'accord, toute idée de long-métrage ayant pour héros Mads Mikkelsen est une bonne idée en ce qui me concerne mais celle-là plus qu'une autre.

En lieu et place de Clint Eastwood, Mads donc, ancien soldat ayant quitté son Danemark natal avec son frangin pour l'ouest sauvage. Sept bonnes années à cultiver la terre plus tard, il se fait une joie d'accueillir enfin femme et enfant, jusqu'à ce que de vilains bandits ne les déssoudent. Pas content (on peut le comprendre), Mads va faire parler la poudre.

Pas de spoilers ici, ce petit résumé ne s'attardant que sur le premier quart d'heure d'un honnête petit western s'articulant autour d'une intrigue rabâchée, vue des milliards de fois, tout genre confondu. Rien de neuf à l'horizon, et vous aurez probablement grillé la fin en lisant ces lignes. Heureusement, The Salvation compense son manque total d'originalité par autre chose.

Par son casting premièrement, inattendu. Si la participation incongrue d'un Eric Cantona complètement paumé fera surtout sourire, le reste s'avère impeccable de bout en bout. Mads pète la classe par tous les pores, sa nemesis Jeffrey Dean Morgan aussi, Eva Green, muette, est parfaite et l'on appréciera également la présence de Jonathan Pryce en maire filou.

Ensuite, The Salvation bénéficie d'une mise en scène soignée et solide, magnifiant les superbes décors naturels et offrant quelques séquences grisantes et spectaculaires. Extrêmement stylisées (trop diront certains), les images se montrent également superbes, par instant proches d'une véritable toile de maître. De quoi faire de The Salvation une série B agréable, certainement pas originale mais tout à fait recommandable pour tout fan du genre.